Retour sur le stage Randonnée en raquettes dans le Vercors s’étant déroulé du 09 au 12 février 2024

Du 9 au 12 Février, le SMUS Escalade s’est rendu dans le Vercors à l’occasion d’une sortie en raquette,.

Lisez ci dessous le rapport de sortie

Pour l’afficher en plein écran, cliquez sur le bouton d’agrandissement

Commentaires fermés sur Retour sur le stage Randonnée en raquettes dans le Vercors s’étant déroulé du 09 au 12 février 2024

Compte rendu du séjour d’escalade à Ténérife – SMUS 2023

Séjour d’escalade à Ténérife – SMUS 2023

Date du séjour : 14/12/23 – 19/12/23

Participants : 5 (Elodie, Julien, Benjamin, Cecil, Thomas)

NDLR : Compte rendu rédigé par Thomas. merci à lui !

  1. Le voyage

Habitant toutes et tous proche de Saint-Maur-des-Fossés ou Créteil, nous nous sommes regroupés pour faire un départ commun afin de nous rendre À Orly où nous avons laissé notre véhicule sur le parking P eco (très pratique) le temps du séjour.

Nous avons décollé d’Orly le 14 décembre 2023 emportant avec nous notre matériel d’escalade et nos affaires pour 5 jours de voyage. 5 sacs individuels (40x20x30) et 2 bagages en soute ont suffi à emporter le nécessaire pour le voyage.

4 heures plus tard, nous arrivions à Ténérife où nous avons loué un véhicule compact (C3 air cross) qui s’est avéré suffisant pour y loger 5 personnes et le matériel d’escalade chaque jour de grimpe.

  • Le logement

Nous avons logé à la Climbing House de Tenerife. Nous y disposions d’une chambre pour 6 personnes avec lits superposés. Nous avons occupé cette chambre pratiquement seuls, le temps du séjour, excepté une soirée ou nous avons été rejoints par Marcus, un autre grimpeur.

La chambre ainsi que les lieux communs (douche, toilettes, cuisine) sont dans un très bon état de propreté et les lits sont de qualité.

Le matériel de cuisine, bien que sommaire, s’est avéré suffisant pour y organiser les quelques repas que nous avons pris le soir sur place.

La maison dispose d’une petite terrasse aménagée en rooftop très agréable et dont nous avons largement profité y compris les soirs les plus ventés 😊C’est aussi un lieu où l’on peut perfectionner sa maitrise de l’anglais en échangeant avec les autres grimpeurs présents issus d’un peu tous les horizons (anglais, allemands et suédois occupaient également les lieux).

En extérieur, la Climbing House dispose également d’un mur d’escalade artificiel inclinable électriquement, ce qui peut permettre de s’amuser un peu le soir après la grimpe pour ceux qui ont encore un peu de force dans le bras !

  • La grimpe

Un topo des sites de grimpe de l’Ile est vendu à la boutique attenante à la Climbing house. Après étude de ce topo, nous avons organisé nos jours de grimpe comme suit :

  • Jour 1 « Tamadaya » : il s’agit d’un site proche de notre logement d’une dizaine de minutes en véhicule et qui comporte beaucoup de voies dans le 5e et le 6e degré. Il s’agit d’un très bon spot pour débuter la grimpe sur l’île de Tenerife. Il s’agit d’un site en canyon plutôt joli. Nous y avons pris nos marques assez rapidement et tout de suite pris du plaisir à grimper.
  • Jour 2 « TEIDE secteur El Caprichio » : pour le 2ème jour, nous avons décidé de changer d’ambiance et de nous rapprocher du Teide, à environ 01h15 de route du logement. L’ambiance y est totalement différente. Les paysages sont beaucoup plus ouverts et volcaniques. Nous avons bénéficié de quelques vues magnifiques et en avons profité pour faire de jolies photos. Côté grimpe, nous avons été un peu plus en difficulté pour trouver le pied des voies et avons un peu moins grimpé ce jour-là. En dépit de cela, nous avons grimpé quelques belles voies qui valaient le détour.
  • Jour 3 « Fantasma » : la 3e journée a été la plus riche en grimpe du séjour pour l’ensemble des participants. Le site en canyon offre de nombreuses voies du 5e au 7e degré rapidement accessibles, sans grosses marches d’approche. Nous y avons tous grimpé entre 6 et 8 voies dans la journée. A l’unanimité, tout le monde a bien profité de cette journée.
  • Jour 4 : Arico : Dernier jour de grimpe dans un spot à quelques minutes seulement en voiture de l’appartement. Étant tous bien fatigués par les 3 jours de grimpe successifs, nous avons un peu moins grimpé pour ce dernier jour tout en nous faisant plaisir et en grimpant de très belles voies bien que parfois un peu exposées au risque de chute. Cecil et Benjamin ont posé des moulinettes les voies les plus exposées et les moins équipées et chacun a ensuite pu grimper en sécurité. Ce jour-là, nous avons grimpé la matinée et nous nous sommes reposés à la plage l’après-midi pour clôturer ce séjour.
  • La vie sur place / l’Ile

Tenerife est une île très jolie typique des îles Canaries avec une ambiance volcanique et des décors plutôt arides et désertiques. L’Ile comporte un certain charme bien que les nombreuses constructions, les éoliennes ainsi que les lignes électriques non enterrées ternissent légèrement les beaux paysages.

L’ile compte de nombreux restaurants ou l’on peut déjeuner pour bien moins cher qu’en France. La qualité y est sommaire mais suffisante pour des grimpeurs venus en découdre avec le rocher.

Dans les supermarchés, assez classiquement dans ce type d’iles, on trouve peu de produits frais ou de qualité, alors il faut faire preuve d’inventivité pour les repas du soir.

En conclusion : Un très joli voyage où pour un prix relativement contenu par personne, chacun a pu grimper dans un décor superbe, en t-shirt en décembre et le tout dans une super ambiance. Un régal à l’unanimité !


Nous avons découvert une île avec de beaux endroits pour grimper (avec des décors parfois lunaires comme au pied du volcan Teide). Un gîte de grimpeurs idéal pour partager des expériences avec des gens venus de tous horizons et pour rayonner sur les spots aux alentours. Et un petit groupe au top pour aller affronter des voies qui poussent au challenge !
En résumé ce fut trop court mais génial !

Benjamin

Une légère et chaude brise balaye nos vêtements. Nous sortons de l’aéroport de Ténérife sud avec nos sacs, par 20 degrés. Nous savons que les quatre prochains jours seront denses ! De la grimpe au soleil comme à l’ombre, au milieu des cactus dans des canyons et des plaines arrides dignes du nevada, avec vue sur le Teide et des décors martiens, le tout couronné d’une ambiance bon délire du matin jusqu’au soir avec Élodie, Julien, Benjamin et Thomas. Je suis rentré des souvenirs plein les poches et la grimpe dans la peau. Merci à tous !

Cecil

De retour après un repérage l’année précédente, j’ai eu le plaisir de pouvoir partager ce haut lieu de l’escalade en falaise mêlant les paysages tantôt lunaires du Teide tantôt à la végétation aride des canyon. Le temps était au rendez vous avec en moyenne 25° et un soleil très agréable en ce mois de décembre.
Merci a tous les participants pour l’ambiance et merci au señor Benjamin dit « La Légende » pour les Tips dans les crux les plus improbables.

Julien

Commentaires fermés sur Compte rendu du séjour d’escalade à Ténérife – SMUS 2023